Candidature pour les dons provenant de la vente des sacs en plastique 2019 | Migros Migipedia
Migigpedia

Candidature pour les dons provenant de la vente des sacs en plastique 2019

Candidature pour les dons provenant de la vente des sacs en plastique 2019

Can10
Can10il y a 2 ans
L’article explique : «Migros est en quête de projets environnementaux ... en Suisse susceptibles de bénéficier d’un don provenant de la vente des sacs en plastique à 5 centimes.»

Ne serait-il pas plus cohérent, pour l’environnement et la gestion des ressources, de faire un don provenant de la centre de sacs réellement responsables (vegie bag, tissus, papier) ?

3 réponses

Dernière activité il y a 2 ans
  • Kathrin_Migros
    moderator
    Kathrin_Migrosil y a 2 ans
    Bonjour Can10




    Merci pour votre message.



    Avez-vous vu la diversité des organisations de défense de l’environnement dans lesquels les recettes de la vente deces sachets ont été investies?






    https://generation-m.migros.ch/fr/preserver-la-planete/emballages/votez-projet-favori.html





    Bien à vous



    Kathrin
  • Can10
    Can10il y a 2 ans
    Merci de votre réponse
    Biensûr que j'ai lu !
    Ma question n'est pas "À qui donnez-vous l'argent" mais "d'où vient l'argent" ?
    Les saces plastiques devraient tout simplement disparaître, et donc ne pas être vendus. C'est ça le véritable engagement.
  • Kathrin_Migros
    moderator
    Kathrin_Migrosil y a 2 ans
    Cher Can10





    Depuis l'introduction, en 2016, des sacshets payants, leur utilisation a diminué de 83%!






    Nos experts ont répondu à votre question et à plusieurs autres sur notre site Génération M, je les cite volontiers:






    Pourquoi ne pas tout interdire les sachets en plastique?


    Cela serait plus néfaste que bénéfique pour l’environnement. En 2016, la Californie a banni les sacs en plastique de ses commerces de détail. D’après une étude réalisée par l’économiste australienne Rebecca Taylor, cette mesure a été contre-productive, car nombre d’Américains réutilisent ces sachets pour conserver des légumes ou isoler les déchets malodorants. Après l’interdiction de 2016, les consommateurs se sont rabattus sur des sachets en plastique plus épais, ce qui a augmenté la consommation deplastique au final.






    Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir les autres questions et réponses:



    https://generation-m.migros.ch/fr/news/durabilite/2019/un-petit-prix-pour-de-grandseffets.html





    Cordialement


    Kathrin