65 + | Migros Migipedia
Page d'accueil

65 +

65 +

Ugenotti
Ugenottiil y a un an
Je lis que les personnes de plus de 65ans
ne sont plus admises dans la MIGROS
AU LIEU D'ATTRAPER LE VIRUS => ON MEURE DE FAIM!
Merci MIGROS (qui m'appartient aussi, selon vos PUB!)

2 réponses

Dernière activité il y a un an
  • Kathrin_Migros
    moderator
    Kathrin_Migrosil y a un an
    Bonjour Ugenotti↵↵La Suisse se trouve actuellement dans une situation exceptionnelle. ↵↵Au vu de la situation épidémiologique actuelle, les personnes à risque doivent rester chez elles et ne pas sortir faire leurs commissions. C’est pourquoi Migros a mis en place un système d’aide au voisinage avec service de livraison de commissions à domicile gratuit, en partenariat avec Pro Senectute. Le projet a été lancé ce mardi dans la région de la coopérative Migros Aar, et sera étendu à toute la Suisse. ↵↵Dans cette attente, peut-être avez-vous de la famille, des amis ou quelqu'un du quartier qui pourrait faire vos courses pour vous ? ↵↵En vous remercions pour votre patience et votre fidélité 🙏 ↵↵Bien à vous↵Kathrin
  • Cinderella1925
    Cinderella1925édité il y a un an
    Bonjour Ugenotti,

    Je viens de me rendre compte en écoutant la conférence de presse du Conseil fédéral que M. Berset n'est lui-même pas au courant de cette interdiction aux 65+ de faire les commissions, même pas pour le Tessin, où c'est pourtant écrit noir sur blanc : https://www4.ti.ch/fileadmin/DSS/DSP/UMC/malattie_infettive/Coronavirus/RG/20200320_RG_1567_COVID19_over_65_anni.pdf , paragraphe 4. Berset dit qu'il n'a pas ça "sur son radar". Comme la conférence de presse est diffusée en direct, je ne peux pas indiquer pour le moment le minutage exact de cette phrase. En tout cas ça vient tout de suite après la partie exposés, au début des questions posées par les journalistes : https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/situation-schweiz-und-international.html

    Je pense donc que cette interdiction est effectivement abusive et que le Conseil fédéral se penchera encore sur la question.